Lettre de Sri.K. Pattabhi Jois au Yoga Journal, novembre 1995

Lettre de Sri.K. Pattabhi Jois au Yoga Journal, novembre 1995

«Je suis déçu de constater que tant d’étudiants novices ont pris Ashtanga yoga et l’ ont transformé en un cirque pour leur propre gloire et le profit ( Power Yoga , janvier / février 1995).
Cet intitulé , lui même, « Power Yoga » dégrade la profondeur, le but et la méthode du système de yoga que j’ai reçu de mon gourou, Sri. T. Krishnamacharya.
Le pouvoir appartient à Dieu. Ce n’ est pas quelque chose que l’ego doit s’approprier.
Les méthodes de yoga incomplètes hors du lignage avec leurs objectifs spécifiques peuvent construire les «six ennemis» (désir, la colère, l’ avidité, l’ illusion, l’obsession et l’ envie) dans le cœur.
Le système complet de ashtanga pratiquée avec dévotion mène à la liberté au plus profond de son cœur.
Le Yoga Sutra II.28 confirme ‘Yogaanganusthanat asuddiksaye jnanadiptih avivekakhyateh’ , qui signifie « la pratique de tous les aspects du yoga détruit les impuretés de sorte que brille la lumière de la connaissance et de la discrimination».
Il est regrettable que les étudiants qui ne sont pas encore arrivés à la maturité dans leur propre pratique aient changé la méthode et fragmenté l’essence d’un ancienne lignée à la mesure de leurs propres limites.
Le système de yoga Ashtanga ne doit jamais être confondue avec le «power yoga» ou toute autre création fantaisiste qui va à l’ encontre de la tradition des nombreux shastras (écritures) de yoga.
Ce serait une honte de perdre le précieux joyau de la libération dans la fange d’une stupide musculation.
-K. Pattabhi Jois, Institut de recherche Ashtanga Yoga, Mysore, Inde du Sud


Translate »

Join event