Yoga : pourquoi respire-t-on par le nez ?

Écrit par Mila Muriel R pour quotidienduyoga.fr

Une des premières chose que l’on apprend en débutant dans le yoga consiste à respirer par le nez. Pourquoi les yogis insistent-t-ils autant sur cette respiration nasale au détriment de la respiration par la bouche ? Vous allez enfin le découvrir !

Bien sûr, il y a plusieurs raisons.

• En passant dans nos fausses nasales, l’air se réchauffe. L’oxygène traverse du coup plus facilement les fines membranes à l’intérieur de nos poumons.

• Deuxième raison : l’air est filtré. Lorsque nous expirons par le nez, cela exerce une pression sur les poumons, ce qui accorde un surplus de temps pour les échanges d’oxygènes dans le sang. La respiration par le nez équilibre les échanges entre gaz carbonique et oxygène dans le corps et du même coup favorise celui entre l’acidité et l’alcalinité.

• Lorsque l’air traverse les fausses nasales, il est humidifié. Ce phénomène protège de la déshydratation, et notamment des laryngites (inflammation du larynx.) qui arrive notamment quand la gorge est desséchée.

Allez aujourd’hui, on respire par le nez  !!!!!


Translate »

Join event